La concurrence de l’Assurance-Vie : le PER
25 novembre, 2021
La réforme des retraites : rumeurs et hypothèses
6 avril, 2022

Le transfert des anciens contrats retraite vers le nouveau PER

Le transfert des anciens contrats retraite vers le nouveau PER

Depuis le 1er octobre 2020, les anciens contrats d’épargne retraite (PERP – Plan d’Epargne Retraite Populaire, contrat Madelin, PERCO – plan d’épargne pour la retraite collectif, etc.) ne sont plus commercialisés, seul le nouveau PER (plan d’épargne retraite) peut être souscrit. Mais, comme de nombreux épargnants, vous détenez peut-être des anciens contrats retraite et vous vous interrogez sur l’opportunité de les transférer vers un PER. Pour vous aider à faire le bon choix, voici tout ce qu’il faut savoir sur le transfert de votre épargne retraite.


1- Les avantages de transférer ses anciens contrats vers un PER.

Le transfert des anciens produits d’épargne retraite permet aux épargnants de profiter des atouts du PER :


  • Des règles de fonctionnement harmonisées,
  • Une possibilité de sortie en capital en une ou plusieurs fois,
  • Des déblocages anticipés plus nombreux, notamment pour l’achat de sa résidence principale,
  • Une épargne retraite regroupée dans un seul PER et non dispersée dans plusieurs contrats,
  • Une fiscalité avantageuse avec des déductions et des exonérations possibles, sous certaines conditions, lors des versements sur le PER ou en cas de sortie en capital,
  • Une gestion financière adaptée au profil de l’épargnant avec une gestion libre ou une gestion pilotée à horizon.

Le transfert d’un ancien contrat d’épargne retraite vers un PER est un processus technique pour lequel il est recommandé de se faire accompagner par un professionnel et de respecter certaines étapes

  1. Consulter et comparer les conditions des anciens contrats retraite et les différentes offres de PER pour choisir le produit d’épargne retraite qui correspond le mieux à vos besoins et à vos attentes.
  2. Se renseigner sur les éventuels frais liés à ce transfert.
  3. Ouvrir un PER si cela s’avère opportun.
  4. Demander à l’organisme qui gère votre ancien contrat de transférer votre épargne vers votre nouveau PER.

3- Dans quels cas un transfert est-il déconseillé ?

Si le PER s’avère souvent plus intéressant que les anciens contrats d’épargne retraite, dans certaines situations particulières, ce type de transfert est déconseillé. C’est notamment le cas si :


    • Vous possédez un contrat Madelin avec une table de mortalité et un taux technique avantageux et que vous souhaitez profiter d’une rente viagère pour votre retraite.
    • Vous comptez débloquer votre épargne pour acheter votre résidence principale. La fiscalité d’un PERP est alors plus attractive que celle d’un PER.

Quelle que soit votre situation, les experts du Groupe Rodin vous accompagnent afin de déterminer la solution la plus adaptée pour optimiser votre épargne retraite et analyser l’opportunité de transférer vos anciens contrats vers un PER.